Comment est le drapeau des Pays-Bas ?

145
drapeau pays bas

La Hollande est une nation de l’Europe du Nord ayant pour pays frontaliers, la Belgique et l’Allemagne respectivement au Sud et à l’Est. À l’Ouest et au Nord, elle a pour limite naturelle la mer du Nord. Sa bannière est un drapeau tricolore, qui aurait tout de même connu de nombreuses modifications au cours de l’histoire. Le drapeau pays bas peut par exemple se confondre à celui du Luxembourg. L’histoire apporte cependant une clarification à cet état de choses. Si vous souhaitez savoir comment se présente le drapeau pays bas, voici un tour d’horizon sur le sujet.

Drapeau pays bas : une évolution dans le temps

Le drapeau pays bas est représenté tel qu’on le connaît aujourd’hui par le rouge, le blanc et le bleu positionnés horizontalement. Cependant, ce drapeau n’a réellement été adopté qu’en 1937. Pendant longtemps, les Pays-Bas sont restés sans drapeau. En effet, le pays n’avait pas une bannière qui le distinguait.

A lire en complément : Top des 9 plus belles villes de Colombie

Cependant, les nombreuses provinces qui le composaient avaient chacune un drapeau. En 1548, les provinces du pays seront annexées aux territoires des ducs de Bourgogne. C’était le premier déclic pour l’élaboration d’une bannière.

Cette annexion effectuée sous Charles Quint, a vu la Hollande arborer le drapeau de l’Empereur. Toutefois, la bannière tricolore (même si ce ne sont pas les coloris actuels) a été initiée par Guillaume d’ Orange. Ses couleurs étaient donc l’orange, le blanc et le bleu.

A voir aussi : Comment contacter une agence de voyage ?

Si dans la disposition actuelle, vous n’apercevez plus l’orange, c’est parce qu’il a été remplacé au fil des années par le rouge. Toutefois, à une période de leur histoire, les Pays-Bas ont eu comme drapeau, celui de la France. Cela a duré 3 ans, de 1810 à 1813. À partir de 1814, année marquant l’indépendance des Pays-Bas, le drapeau tricolore (rouge, blanc et bleu) reprend ses droits avant d’être définitivement décrété par Pierre le Grand en 1937.

Aujourd’hui, il peut arriver qu’on ajoute une banderole orange au drapeau pays bas. C’est souvent le cas pendant les anniversaires de quelques membres de la famille royale. Lors de la fête du Roi également, cette banderole doit sublimer le drapeau national.

Le drapeau hollandais : un air de ressemblance avec celui du Luxembourg

Pour les observateurs avisés, le drapeau pays bas ressemble à s’y méprendre à celui du Luxembourg. C’est néanmoins une ressemblance qui s’explique par l’histoire. Dans le cas où vous l’ignoreriez, le Luxembourg était jadis, une province des Pays-Bas.

Lorsque les Pays-Bas prenaient leur indépendance en 1814, le Luxembourg leur était toujours rattaché. Ce n’est qu’une année après, soit en 1815, plus précisément le 15 mars, que le Grand-Duché de Luxembourg devient à son tour, un état indépendant.

Jusqu’à ce jour, les deux pays sont restés très proches, ce qui explique la ressemblance entre leurs drapeaux. Toutefois, il n’est pas difficile de les différencier. Bien que les deux pays arborent un drapeau rouge, blanc et bleu, la différence se trouve dans la profondeur des teintes bleues utilisées.

Dans le drapeau du Luxembourg, la couleur bleue est plus claire (bleu ciel) alors que celle du drapeau pays bas est plus foncée.

Où visiter aux Pays-Bas ?

drapeau pays bas

Maintenant que vous connaissez l’histoire du pays, et si vous alliez le visiter pour plus d’appréhension ? Ce serait l’une des meilleures décisions que vous puissiez prendre. En effet, les Pays-Bas sont un pays touristique par excellence.

Découvrez le Jardin botanique de Keukenhof

Si vous aimez les fleurs, il y a de quoi vous rendre en Hollande durant le printemps. Le spectacle visuel qui vous sera offert vaudra réellement le détour. Situé dans la commune de Lisse, le Jardin botanique de Keukenhof offre un parterre de tulipes que vous ne trouverez nulle part ailleurs aux Pays-Bas.

Il en existe de toutes les couleurs. Si vous vous demandez ce pour quoi visiter les tulipes de ce jardin, sachez qu’elles sont les emblèmes du pays. Les autochtones leur accordent donc une grande importance.

Visitez la ville emblématique d’Amsterdam

Votre séjour aux Pays-Bas doit être ponctué par une visite de la ville d’Amsterdam. Si vous avez longtemps entendu parler du quartier rouge ou des fameux canaux d’Amsterdam (Prinsegracht, Keizersgracht, Herengracht, et Singel), ce sera l’occasion de les parcourir.

Vous aurez également la possibilité de visiter le Musée Van Gogh dédié à la vie de l’artiste. Néanmoins, ne quittez pas la ville sans vous rendre à l’A’DAM Lookout. Il s’agit d’une plateforme d’observation qui vous permet d’avoir une vue panoramique sur l’ensemble de la cité.

Rendez-vous aux moulins de Kinderdijk

Difficile de parler de la Hollande sans mentionner les moulins de Kinderdijk. Si on y retrouve aujourd’hui de la verdure en plus des grands édifices que sont les moulins, il n’y avait à l’origine qu’une vaste étendue d’eau. Bien après, des polders ont été érigés, mais n’ont pas été épargnés par les inondations.

L’objectif des 19 moulins à vent construits au 18e siècle était donc de contrer ces inondations. Jusqu’à ce jour, ces bâtisses tiennent encore sur place et font même partie du patrimoine mondial de l’UNESCO depuis plus de 30 ans.

Si vous n’êtes pas limité dans vos possibilités de choix, il est cependant nécessaire de choisir la bonne période pour vous rendre aux Pays-Bas. Pour profiter de votre excursion, optez pour un voyage au printemps ou en été. Ainsi, d’avril à septembre, vous profiterez d’un climat plus clément, ce qui vous permettra de découvrir le pays sans contraintes.