Exploration des quartiers de Nantes à éviter pour les locaux et les visiteurs

1651
aerial photography of buildings

Située dans l’ouest de l’Hexagone, Nantes est la principale ville du département de la Loire-Atlantique. Celle-ci est construite sur un groupe de petites îles. Selon le dernier récemment officiel de 2020, Nantes compte environ 320 732 habitants. Certains quartiers de cette commune sont de plus en plus gangrenés par l’insécurité. Découvrez dans cet article les quartiers nantais que vous devez éviter lors de votre passage dans cette commune.

Nantes : est-ce une ville dangereuse ?

Comparé à celui d’autres villes sud-américaines ou italiennes, l’indice de criminalité de la ville de Nantes est assez élevé. Cela a été confirmé par le classement mondial des villes les plus criminelles du monde. Sur ce classement de Numbeo, Nantes occupe la 80ème place sur les 459 villes les plus criminelles du monde. Selon Numbeo, cette commune française serait plus dangereuse que Las Vegas, Naples ou Medellin (Colombie). Il faut préciser que ce classement est réalisé sur la base des avis et ressentis des internautes. Il ne prend donc pas en compte des données officielles.

A lire également : Que découvrir à Bora-bora ?

Cela ne veut donc pas dire que Nantes est une ville dangereuse pour les touristes. Mais comme dans la plupart des villes touristiques, vous devez faire preuve de vigilance. Il faudra aussi éviter certains quartiers. Dans ces endroits, vous serez plus exposés aux arnaques et aux vols. Vous pouvez donc vous rendre en journée sur l’île de Nantes ou les sites touristiques de la ville.

Quels sont les quartiers nantais à éviter ?

Depuis 4 ans, il n’est plus possible de circuler sans crainte dans certains quartiers de la ville de Nantes. On enregistre, de jour comme de nuit, des actes de violence, du trafic de stupéfiants et des vols. Retrouvez ci-dessous les quartiers de Nantes à éviter.

A lire aussi : Outer banks saison 3 : on en sait un peu plus

Le Breil

Il s’agit de l’un des quartiers les plus sensibles de Nantes. Le Breil se trouve dans le Nord de cette commune. Le Breil est en proie à des agressions, du trafic de drogue, des agressions et des bagarres.

Malakoff

Malakoff se trouve au cœur de la commune. Il est situé entre la vallée de l’Erdre et la vallée de la Loire. Ce quartier présente de nombreux atouts. Cependant, l’insécurité est de plus en plus grandissante.

Bellevue

Bellevue figure aussi parmi des quartiers nantais à éviter. Il est situé dans l’ouest de la ville. Dernièrement, Bellevue a bénéficié d’un renforcement des effectifs de la police nationale.

Dervallières-Zola

Malgré qu’il soit à proximité du centre-ville et du parc de Procé, le quartier Dervallières-Zola n’est pas épargné par l’insécurité. Selon les résidents, il constitue un quartier dangereux.

Nantes Nord

Comme son nom l’indique, ce quartier se trouve dans le nord de la ville. Il regorge de nombreux atouts tels que le stade Pierre-Quinon, hippodrome du Petit Port, camping 5 étoiles, bord de l’Erdre, Campus universitaire ou autres. Mais il s’agit aussi d’un quartier sensible qu’il faudra éviter.

Les quartiers dangereux du centre-ville

Le centre-ville de Nantes bénéficie d’une sécurité optimale dans la journée. Cependant, il vaut mieux éviter certains endroits à partir de 18 heures. Dans la nuit, les délinquants se retrouvent dans ces endroits pour voler, dealer ou traficoter. On enregistre aussi des affrontements entre les bandes rivales.

Voici les endroits à éviter le soir ou la nuit :

  • Chantiers Navals
  • Hangar à Bananes
  • Square Amiral Halgand
  • Les rues du quartier Bouffay
  • Place Wattignies
  • Vincent Gâche.

Les risques et les précautions à prendre dans les quartiers sensibles de Nantes

Il faut prendre des précautions lorsque l’on se promène dans les quartiers sensibles de Nantes. Les risques sont nombreux, mais il est possible d’éviter certains désagréments en prenant quelques mesures simples.

La première chose à faire est d’être vigilant et attentif à son environnement. Il faut éviter de porter des objets de valeur ostentatoires, comme une montre ou un bijou, car cela pourrait attirer l’attention des voleurs.

Il ne faut pas se promener seul la nuit tombée. Si vous devez absolument sortir, privilégiez les endroits bien éclairés et surveillés par la police.

Si vous êtes amené à prendre les transports en commun dans ces quartiers sensibles, assurez-vous que le bus ou le tramway que vous empruntez circule encore après 21 heures et qu’il dessert votre destination finale sans avoir besoin d’utiliser des correspondances dangereuses.

Si vous êtes victime d’une agression ou si vous assistez à une rixe entre bandes rivales par exemple, n’hésitez pas à contacter immédiatement le commissariat central pour signaler l’incident aux autorités compétentes qui sauront réagir rapidement pour assurer votre sécurité.

Les alternatives de quartiers sûrs pour découvrir Nantes en toute sécurité

Les quartiers sensibles de Nantes ne sont pas les seuls endroits à visiter dans cette ville dynamique. Il existe plusieurs alternatives pour explorer la ville en toute sécurité, sans craindre pour sa vie ou ses biens.

Le quartier historique du Bouffay est incontournable lorsque l’on visite Nantes. Avec ses belles rues pavées, ses maisons traditionnelles et son architecture médiévale, il offre une expérience unique aux visiteurs qui souhaitent découvrir le patrimoine culturel de la ville.

Une autre alternative intéressante : le quartier Graslin, situé au cœur de Nantes. Cette zone piétonne offre de nombreux restaurants et cafés, ainsi que des boutiques haut-de-gamme où l’on peut faire du shopping en toute tranquillité.

Les Machines de l’Île représentent également un lieu emblématique à ne pas manquer lors d’une visite à Nantes. Dans ce parc thématique atypique dédié aux machines volantes et maritimes imaginaires inspirées par Jules Verne, vous aurez l’impression d’être transportés dans un monde fantastique.