Que découvrir à Bora-bora ?

279

Bora Bora est une île mythique ! C’est certainement l’île la plus célèbre de Polynésie, celle qui évoque le mieux le cliché de l’île paradisiaque avec son lagon turquoise et ses bungalows sur pilotis. Nous avons tous entendu parler de Bora Bora au moins une fois dans sa vie ! Mais la perle du Pacifique, comme on l’appelle, est-elle si belle ? Oooh que oui ! Croyez-moi, ce n’est pas un mythe, Bora Bora est d’une beauté à couper le souffle ! C’est certainement l’une des plus belles îles de Polynésie ! Dès que vous quittez l’avion, vous êtes frappé par la majesté de l’île, ébloui par les couleurs presque irréelles de son lagon et captivé par ses hauts sommets qui touchent les nuages ! Une vraie claque visuelle ! Il est facile de comprendre que l’île fera tourner la tête des touristes du monde entier…

Bora Bora, trop touristique

Je profite de cette occasion pour répondre immédiatement à la question qui préoccupe beaucoup de voyageurs : Bora Bora est-elle trop touristique ? Cela vaut-il toujours la peine d’y aller ?

Lire également : Comment visiter San Francisco en 3 jours ?

Lorsque j’ai commencé à organiser notre voyage en Polynésie, j’ai lu beaucoup d’articles ou de commentaires mitigés sur Bora. Certains l’ont décrit comme un bijou. D’autres comme surestimés, flashy, trop touristiques ou encore pas très authentiques… ça ne faisait pas tant envie mais j’ai décidé d’y aller quand même, pour me faire ma propre idée ! Et heureusement parce que j’ai trouvé l’île absolument magnifique ! Alors oui, Bora est touristique et c’est même l’île la plus touristique de Polynésie. Mais il faut mettre les choses en contexte ! C’est toujours la Polynésie, donc c’est très relatif !

Pour vous donner une idée, la Polynésie accueille environ 200 000 touristes par an, autant que Paris en… 2 jours ! Ou autant qu’Hawaï en… 1 semaine ! Donc, en ce qui concerne le tourisme de masse, nous n’en sommes pas encore là. Mais oui, à Bora, il y a des hôtels, des restaurants, des bars et même un quelques boutiques de souvenirs. Bien sûr, si vous comparez avec la belle Maupiti où il n’y a pas d’hôtel et seulement 1 ou 2 snacks, la différence est évidente ! Mais personnellement, j’ai trouvé plutôt agréable de trouver un peu d’animation et cela reste dans des proportions raisonnables. La côte est loin d’être bétonnée, les complexes hôteliers sont principalement situés sur le motus et s’intègrent très bien dans le paysage ! Nous ne parlons pas de barres de béton mais de bungalows sur pilotis.

A lire aussi : Qui est Guy Chabot de Jarnac ?

Côté glitzy, Bora est en effet une destination privilégiée pour les voyageurs à la recherche de luxe. Mais il est tout à fait possible de vivre la destination différemment et de choisir une maison d’hôtes comme nous l’avons fait par exemple ! De plus, en général, il y a toujours différentes façons de vivre une destination et surtout toujours la façon d’en tirer le meilleur parti !

Bref, pour moi, Bora est très éloignée de ma définition d’une destination trop touristique ! Et ce serait vraiment dommage de ne pas Incluez-le dans votre itinéraire, ne serait-ce que pour découvrir son extraordinaire lagon !

Visiter Bora Bora, ce qu’il faut faire

Bien que l’île soit petite, vous verrez qu’il y a beaucoup à faire à Bora Bora ! Voici nos incontournables :

  • Découvrez le lagon.
  • Baignade sur la plage de Matira.
  • Visite de l’île en E-Moke.
  • Grimper le mont Popoti.
  • Admirer le coucher de soleil au Yacht Club.

Les incontournables

Le lagon

S’il y a une chose à faire à Bora Bora, c’est de découvrir son lagon ! Il C’est tout simplement incroyable ! Et pour cela, vous aurez le choix : en kayak, en bateau, en jet ski ou en paddle, la lagune de Bora peut être découverte de plusieurs façons !

Nous avons choisi de participer à une excursion de plongée en apnée avec Simon de Tohora Bora Bora. Simon nous a emmenés autour du lagon qui, à son tour, nous a déjà pleins les yeux ! Mais le spectacle était encore plus magique sous l’eau ! Nous avons eu la chance de découvrir la richesse sous-marine de Bora. Je vous le dis régulièrement par ici, en faisant de la plongée en apnée dans des endroits plus fous que le précédent, nous sommes devenus très exigeants… Mais c’était tout simplement incroyable ! En particulier, nous avons pu observer des raies manta pendant longtemps et nager avec une vingtaine de raies léopards… inoubliable ! Autre point très important : la sortie se fait dans le plus grand respect des animaux et des fonds marins, sans se nourrir, ce qui n’est malheureusement pas toujours le cas (à Bora comme ailleurs). Bref, si vous souhaitez qu’un prestataire de services sérieux découvre la lagune de Bora, je le recommande vivement !

Si nous avions eu plus de temps sur place, nous aurions également aimé faire une promenade en paddle ou une balade en jet ski dans le lagon !

Baignade sur la plage de Matira

La plage de Matira est parfaite pour se baigner ! Une longue langue de sable blond bordée de cocotiers, une eau calme et transparente… Nous avons vu des raies armées et beaucoup de jolis poissons tropicaux. Le paradis ! C’est la seule « vraie » plage de Bora mais elle était pourtant presque déserte lors de notre séjour à la mi-juillet !

Visite de l’île en E-Moke

De nombreux voyageurs ne prennent pas le temps de visiter l’île principale de Bora, mais je trouve indispensable de découvrir la « vraie » Bora, son les gens et sa vie locale ! Le tour de l’île peut se faire à vélo, il y a très peu de dénivelé (mais il faut être un minimum sportif… 40km quand même 😉). Personnellement, nous avons préféré louer une petite voiture électrique E-moke ! Nos cuisses ont quand même gardé les stigmates de notre journée cycliste à Tahaa et puis surtout nous les avons trouvées trop mignonnes ces petites voitures. C’était une superbe journée, entre arrêts de baignade, petites randonnées et beaux panoramas ! Je vous conseille vivement de prendre le temps de découvrir Bora comme ça !

Grimper le mont Popoti

Pour une vue magnifique sur le lagon, je vous conseille de monter au sommet du mont Popoti ! C’était woo ! Il faut une bonne heure de montée pour atteindre le sommet du mont Popoti mais nous sommes accompagnés dans l’effort par le panorama qui se révèle petit à petit ! Les couleurs de la lagune vue d’en haut sont incroyables ! On peut même voir Maupiti par temps clair.

La randonnée commence en direction de Taihi Point, elle dure 2h/2h30.

Admirer le coucher de soleil au Yacht Club

Pour terminer notre séjour à Bora en beauté, nous sommes allés siroter un petit cocktail au Yacht Club, un lieu privilégié pour admirer le coucher du soleil ! L’endroit est très agréable et les prix sont corrects.

C’est ce que nous avons eu le temps de faire à Bora Bora en 2 jours ! 2 jours, c’est trop court. Même si nous avons déjà pris plein les yeux, nous Je serais resté plus longtemps pour profiter à nouveau de cette île merveilleuse ! En particulier, nous aurions aimé :

  • Kayak ou paddle sur le lagon.
  • Faire le tour de l’île en jetski.
  • Louez un petit bateau sans permis et passez une journée de farniente sur un motu.
  • Survoler Bora en hydravion ou en hélicoptère (ça a l’air absolument fou ! !).
  • Randonnée pédestre sur le ferry.
  • Revenez voir les raies manta, encore et encore …

Informations pratiques

Comment se déplacer ?

L’aéroport est situé sur un motu. Un catamaran se déplace gratuitement vers l’île principale. Si vous séjournez sur un motu, vérifiez auprès de votre hôtel le transfert.

L’île n’est pas très grande et relativement plate. Vous pouvez vous déplacer en vélo assez facilement même si je trouve cela beaucoup moins agréable que sur les autres îles car il y a Il y a plus de trafic… Vous pouvez également louer un scooter ou une petite voiture électrique comme notre e-Moke.

L’arrêt fonctionne également très bien.

Combien de jours pour visiter Bora Bora ?

Selon la durée de votre séjour en Polynésie, je dirais entre 2 et 4 jours complets. 2 jours sont le strict minimum pour découvrir l’île : 1 jour dans le lagon, 1 jour dans la terre (visite de l’île). Si vous avez plus de temps, vous pourrez profiter de la plage, passer une journée sur un motu, survoler l’île en hydravion, faire du quad à l’intérieur des terres ou du jet ski sur le lagon… ou simplement profiter du bungalow de vos rêves si vous avez craqué sur l’un des plus beaux hôtels de Bora.

Par contre, au-delà d’une semaine, vous risquez de tourner en rond et je vous conseille d’y aller plutôt pour profiter du temps qu’il vous reste pour visiter d’autres îles. En effet, je pense qu’il est dommage de venir en Polynésie et de ne visiter que Bora Bora… Il y a tellement d’autres belles et des îles moins connues à découvrir comme Maupiti, Huahine, Tahaa ou encore l’archipel des Tuamotu !

Bonnes adresses

Où séjourner à Bora-Bora ?

Contrairement aux autres îles, il y a un choix en termes d’hébergement à Bora Bora : hôtels, chambres d’hôtes, certains Airbnb… Et contrairement à ce que l’on pourrait penser, il est possible de trouver un logement à un tarif raisonnable !

Pour rechercher un hébergement, je vous recommande d’utiliser la comparaison des réservations, qui répertorie les meilleures offres d’hébergement à Bora-Bora. La plupart des hôtels de luxe sont situés sur le motus. A mon avis, ce n’est pas vraiment l’idéal pour visiter Bora Bora car vous devrez prendre une navette (parfois moyennant un supplément, renseignez-vous) chaque fois que vous voulez vous rendre sur l’île principale, que ce soit pour faire du shopping, visiter, aller au restaurant… Ce qui explique pourquoi l’île principale n’est pas aussi fréquentée que cela puisque la plupart des voyageurs y séjournent Le Motus. En même temps, j’imagine que le cadre devrait l’encourager.

Si vous voulez vraiment découvrir Bora, au-delà des luxueuses stations balnéaires, je vous recommande de dormir sur l’île principale. Si vous recherchez avant tout le calme, évitez Point Matira.

Mes suggestions d’hôtels à Bora

Budget moyen : Nous avons séjourné à Oa Oa Lodge, un petit hôtel familial situé au calme juste au-dessus de Vaitape. L’hôtel propose 8 bungalows dans un jardin donnant sur le lagon. Les bungalows sont simples et confortables, avec une petite kitchenette et une terrasse pour cent euros. L’hôtel est également équipé d’une belle piscine. Vous pouvez emprunter des kayaks, pagayer et louer des vélos sur place ! Le personnel est très accueillant et attentionné ! Je vous le recommande, c’est un excellent rapport qualité-prix !

Pour s’amuser : Sur l’île principale, à proximité de la plage de Matira, est un bel hôtel de charme qui propose des chambres avec vue sur le lagon, des bungalows de plage et même des bungalows sur pilotis. Le cadre est très agréable avec son jardin tropical, sa plage de sable blanc et son lagon turquoise.

Une folie : Si vous avez le budget nécessaire pour vous offrir une nuit de rêve, jetez un coup d’œil au Sofitel Private Island, à l’Intercontinental ou au Meridian… Tous ces hôtels sont ultra luxueux et offrent un cadre vraiment privilégié !