Vivre à Tahiti

282

Une partie du monde en Océanie ? Aller vivre à Tahiti, en Polynésie française, est-ce une idée, n’est-ce pas ? Pourtant, il y a beaucoup de gens qui y réfléchissent. Pour beaucoup, Tahiti est comme un rêve, une île paradisiaque, perdue au milieu de l’océan Pacifique. Ce n’est pas mal… mais pas seulement ! Pour ma part, cette expérience tahitienne a débuté en 2015, alors que je travaillais auparavant sur l’île de Mayotte, dans l’océan Indien. J’expose donc dans cet article toutes les informations que vous devez connaître, connaître, pour envisager d’aller vivre à Tahiti. L’article a été mis à jour en juin 2019. Je vais essayer de le mettre à jour avec autant d’informations actuelles que possible ! Au moment où j’écris cet article (janvier 2018), je vis en Polynésie française depuis plus de 2015, et j’ai pensé qu’il était temps de faire un premier article sur ma vie d’expatrié en Polynésie française. Cet article fait également suite à l’entretien que j’ai eu avec Michael, de Crossing the Border Blog, avec qui nous avons passé une heure à discuter de ma vie là-bas et de mon voyage et de ce qui m’a poussé à créer ce blog de voyage.

Cet article s’adresse aux personnes souhaitant partir vivre en Polynésie française , pour qui les coûts restent majoritairement à leur charge. Le but n’est pas de parler d’un voyage en Polynésie, même si je vous recommande vivement de venir découvrir cette douceur de vivre idyllique avant de partir vivre à Tahiti. Il s’agit d’un guide plus pratique pour les futurs arrivants dans le Pacifique Sud. Tahiti, il n’y a pas que des fleurs de tiaré, une plage de sable blanc, des cocotiers, des requins et des nuits sur pilotis. L’objectif est avant tout de vous préparer au mode de vie de ce petit paradis tropical et aux coûts qu’il en coûte représente.

A voir aussi : Quel camping-car pour voyager en famille ?

Quelques informations à retenir

  • Tahiti, c’est loin ! 20/22 heures de vol et 16 000 km de Paris,
  • La Polynésie française a un décalage horaire de 11 à 12 heures par rapport à la France (selon l’heure d’hiver/été),
  • Le territoire est composé de 5 archipels (Société, Australes, Marquises, Tuamotu, Gambier),
  • L’île de Tahiti est située dans l’archipel de la Société (composé des îles sous le vent et des îles du vent). L’île se compose de Tahiti Nui (île principale) et Tahiti iti (péninsule),
  • La monnaie locale est le Franc Pacifique (XPF) : 1€ = 119,33 XPF,
  • La Polynésie compte environ 275 000 habitants (2012),
  • La température moyenne à Tahiti est de 26° dans l’année,
  • La vie en Polynésie est très cher,
  • L’île est marquée par un climat tropical bien différencié : la saison des pluies (novembre — avril) et la saison sèche (mai — octobre),
  • Nous ne sommes pas à l’abri d’un cyclone à Tahiti ou dans le reste de la Polynésie (déformation professionnelle),
  • Il n’y a pas de cotisation au chômage en Polynésie,
  • Les postes de « responsabilité » ont généralement des salaires plus élevés qu’en France (1,5 à 2 fois),
  • La grande majorité des fonctionnaires français qui viennent travailler à Tahiti sont indexés,
  • Les « expatriés blancs » (ce n’est pas péjoratif) sont appelés popa’ā.

Vivre à Tahiti, tout savoir pour s’y préparer !

Pour ceux qui veulent aller vivre à Tahiti, je commence tout simplement par le début : s’installer sur l’île, comment s’y prendre ? Que faire et surtout combien coûte vivre au soleil ? Pour aller plus loin et en apprendre davantage sur la vie en Polynésie, je vous invite à venir lire mon nouvel article. Je réponds à toutes les questions posées par mail et j’essaie d’y répondre avec un bon résumé !

A découvrir également : Les documents nécessaires pour entrer à Cuba

Comment se rendre à Tahiti ?

J’en ai déjà parlé dans un article complet que j’ai écrit sur la façon d’aller à Tahiti Tahiti à bas prix. Ce sera votre budget le plus important dans le cadre de votre installation si vous avez décidé de venir vivre à Tahiti. Comptez dans les 1500€ ou 2000€ selon la saison. Récemment, le trafic aérien évolue et une nouvelle compagnie à bas prix (Frenchblue) propose des tarifs plus bas pour être bon marché. Les vols internationaux sont proposés autour de 900€ (basse saison), 1000/1100 € (mi-saison) et 1200/1300 € (haute saison). Tous les vols Papeete Paris comportent au moins une escale. Vous recherchez les vols les moins chers ? Il vient de France, de Belgique et de Suisse (je pense à tous les francophones !). Pour les Canadiens, je vous conseille de voyager séparément, avec un vol de la plus grande ville la plus proche du Canada à San Francisco puis reprenez un vol avec French Bee à destination de SF.

J’en parle sur ma page Facebook qui vous propose des billets d’avion pas chers tous les jours.

Je viens de mettre à jour mon article pour aller à Tahiti pas cher. Pour être réaliste aujourd’hui, si vous voulez compter gros, prévoyez 1300€ par personne à venir, au cas où.

Déménager à Tahiti : Déménagement

Dans l’ensemble, il y a deux types de personnes :

  • Ceux qui m’aiment sont venus avec 2 valises de 23 kg, ce qui résume pour l’instant ma vie en gros ! Je mens un peu depuis que j’ai envoyé deux colis de 30 kg par la poste qui m’ont coûté un bras (250€ chacun). Après avoir calculé, c’est une très mauvaise idée,
  • Ceux qui voudront apporter à la maison des objets personnels (décoration, livres, etc.) et se faire livrer une malle. Il sera alors nécessaire de se renseigner auprès des transporteurs (AGS, PHOCEA, etc.). Les prix sont souvent d’environ 400/500 € par m3. Veillez à bien vous renseigner au niveau des douanes si vous optez pour cette option.

Hébergement

Pour l’hébergement, vous trouverez tout à Tahiti, le très beau, le très ancien, le grand ou le petit, meublé ou non, bref comme dans une ville. Il ne restera plus qu’à déterminer votre budget en fonction de votre budget (seul, en couple, avec des enfants ?) et votre désirs de l’endroit où vous allez travailler. Cela peut faire l’objet d’un autre article si nécessaire pour vous donner des conseils sur l’endroit où vivre à Tahiti. Vivre à Papeete, vous devrez sans doute commencer à chercher un logement. Je vous conseille personnellement de réserver un hébergement pour les 2 premières semaines de votre arrivée, ce qui vous permet d’arriver plus calme et vous donne un peu de place pour trouver votre « vrai » logement. Comptez de 40 à 60€ par nuit environ, selon ce que vous choisissez. Savoir que l’Airbnb fonctionne très bien sur Papeete et que l’option sera moins chère que l’hôtel. Une fois arrivé, vous avez deux solutions, cherchez par vous-même ou passez par une agence immobilière. Chacun aura sa propre préférence, sachant que la deuxième solution vous coûtera très souvent un demi-mois de loyer. est encore très différent de vivre à l’extérieur (Punaauia ou Mahina) et encore plus différent de vivre dans la péninsule.

Si vous passez par une agence, la facture sera salée : 1/2 mois de frais d’agence, 1 mois de dépôt collecté, et le premier mois de loyer, le tout à payer (presque) en même temps. Pour mon cas 2500€, oui ça pique ! Sachez également qu’en général, la majorité des logements ici sont équipés. Si ce n’est pas le cas, le prix est souvent moins cher et vous devrez compter sur un budget substantiel pour fournir au minimum.

Acheter une voiture (ou un moyen de transport)

C’est aussi l’une des choses auxquelles vous devrez penser si vous souhaitez vivre à Tahiti. Ici aussi, deux écoles s’opposent. Ceux qui ont un budget limité et ne veulent pas mettre de l’argent dans une voiture et ceux qui (comme moi) ne veulent pas prendre le risque d’aller au garage chaque semaine. Les prix des voitures sont très élevés par rapport à ce que l’on pourrait trouver ailleurs. Compter de 5000 à 6000€ (600 000 à 800 000 xpf) pour une voiture en bon état général et qui ne sera pas trop vieille. Il y en a moins cher, à vos risques et périls, sachant qu’il n’y a pas de contrôle technique ici (vous feriez mieux de le savoir…).

Un scooter ou 125 vous coûtera moins cher, à partir de 1500/2000 €.

Dans tous les cas, vous n’aurez pas trop d’autre choix que d’acheter un moyen de transport à Tahiti, les transports publics étant quasiment inexistants.

A votre arrivée, vous louerez probablement une voiture pour une semaine ou deux, c’est souvent comme ça. Vous pouvez regarder ici pour prédire la chose.

Les premiers abonnements

Lors du calcul de votre budget pour vous installer à Tahiti, vous devrez également tenir compte des premiers abonnements de votre domicile et de toutes les ouvertures de compteurs. Je pense en particulier d’eau, d’électricité, d’internet, de ligne fixe, mobile, etc. Comptez 400/500 € le premier mois rien que pour cela.

Les premières courses et les nécessités

Et oui, parce qu’aller vivre à Tahiti c’est bien, mais vous devrez acheter un minimum à votre arrivée. Je pense en particulier aux nécessités strictes de la cuisine et aux petits appareils électroménagers ainsi qu’aux premières courses. Comptez facilement entre 500 et 1000€ pour les premiers besoins à votre arrivée, en fonction de votre hébergement et de la capacité à ne pas trop dépenser.

« Comptez sur une moyenne de 150 à 200€ par semaine minimum pour deux personnes. Il est très variable, mais il donne déjà une idée. »

Procédures administratives

Lorsque vous arrivez à Tahiti, vous devez généralement penser à :

  • Ouvrir un compte bancaire dans une banque sur place (pas obligatoire pour tout le monde, mais personnellement, c’était nécessaire),
  • Rendez-vous sur OPT (Polynesian Post) pour obtenir un Boîte postale, parce que oui, ici, il n’y a pas de facteur et vous venez chercher votre courrier au « BP » comme on dit,
  • Inscrivez-vous auprès de la SPC, la caisse de sécurité sociale locale. Ici, la caisse française ne fonctionne plus et vous avez l’obligation de vous inscrire ici localement. En fonction de votre situation (marié, avec/sans enfants, etc.), les procédures seront différentes et il pourra rapidement devenir un siège social. Vous trouverez toutes les informations nécessaires sur le site,
  • Accédez aux différents services pour vous abonner. Je pense notamment à l’électricité (EDT), aux abonnements téléphoniques (mobiles, fixes) et à Internet,
  • Renseignez-vous sur les écoles, les lycées, les crèches pour inscrire vos enfants,

Si vous souhaitez en savoir plus sur les démarches administratives à faire si vous allez vivre à Tahiti, je pourrais facilement faire un article complet à ce sujet, pour vous référer aux futurs arrivants. Quelqu’un est intéressé ? Si nous faisons un petit récapitulatif sur le budget nécessaire pour aller vivre à Tahiti, je vous conseillerai pour planifier approximativement (en fonction de mon installation) :

  • 1500€/personne pour un billet d’avion,
  • Entre 500 et 1000€ de frais de déménagement,
  • 500€ pour les 2 premières semaines d’hébergement temporaire (variable),
  • Le premier mois de loyer à payer (1000€ dans mon cas),
  • Honoraires d’agence 500€,
  • Un mois de dépôt encaissé : 1000€,
  • Les premières nécessités et courses 1000€,
  • Les premiers abonnements : 500€,
  • Achat d’une voiture : 5000€.

Bref, c’est une somme considérable à attendre. Il s’agit d’une estimation basée sur mon expérience ici et elle peut être largement révisée à la baisse si vous êtes seul, vous achetez un scooter plutôt que si vous avez des questions, laissez-moi un commentaire en bas de l’article.

« Une installation pour un couple pour deux personnes peut vous coûter entre 10 000 et 15 000€ »

Le coût de la vie à Tahiti et en Polynésie française

Nous en arrivons au but ici, car partir vivre à Tahiti ou en Polynésie française, vous coûtera cher. C’est une réalité qui doit être acceptée. Venir ici, sans rien, sans emploi, c’est tout un pari, et se tenir prêt à devoir s’accrocher financièrement.

Logement

Je ne parlerai que dans cet article du coût de la vie sur l’île de Tahiti depuis que j’y habite. Les loyers dans les îles sont généralement moins chers, mais le reste (nourriture, alcool, etc.) coûte encore plus cher qu’à Tahiti.

Il est difficile de donner une idée ici car les prix sont très variables, notamment en fonction de l’emplacement de l’appartement ou de la maison. Pour faire simple, les prix baissent dès que vous passez Punaauia (côte ouest) ou Mahina (côte est). Entre les deux, c’est assez standard, et comme il y a de fortes chances que vous travailliez dans la région, je vais surtout parler de ce domaine. Quelques idées de prix :

  • Colocation  : 50 000 à 70 000 xpf (400 à 550€)
  • Studio  : de 70 000 à 80 000 xpf (550 à 650€)
  • F2  : 80 000 à 100 000 xpf (650 à 800€)
  • F3  : 120 000 à 160 000 xpf (1000 à 1400€)
  • Maison 2 chambres  : 150 000 XPF à 200 000 XPF (1300 à 1600€)
  • Maison 3/4 chambres  : 180 000 à bien plus (1500€ et plus)

Mise à jour 2019 : Entre nous, les prix ont encore bien grimpé ces 4 dernières années, et il est difficile de trouver un F3 par exemple à 120000 xpf, du moins en zone urbaine. Dès que vous quittez la ville, les prix baissent (mais vous faites des embouteillages !).

Nourriture

Dans votre projet d’aller vivre à Tahiti, le budget de la nourriture et des achats en général doit être pris en compte. Est-ce qu’on dit que tout coûte plus ou moins 40 % de plus qu’en France ? C’est plutôt vrai. Pour information, pour 2 adultes et un bébé où nous consommons plus ou moins comme en France, mais en prêtant attention à ce que nous achetons et au prix (sinon nous ruinons), nous dépensons en moyenne entre 18 000 et 25 000 fr par semaine, soit entre 150 et 220 €/semaine, sans oublier ce qui est nécessaire pour le bébé (couche, etc. ). Au total, entre 600 et 800€ par mois. Arrondissez près de 1000€ par mois si vous faites le tour de tout et en fonction de votre mode de consommation.

Pour les appartements, les prix varient beaucoup en fonction du niveau (piscine, gardien, résidence ou non, parking, etc.) et des places. Il s’agit d’estimations générales mais réalistes dans l’ensemble. La meilleure saison pour trouver un logement à Tahiti est la période de juin à août, avant l’arrivée des enseignants. Après septembre, beaucoup de choses sont déjà prises.

J’essaie de préparer ma nourriture pour le déjeuner afin d’éviter de trop dépenser. Pour les autres seront pris en sandwich entre 400 et 600 xpf (3,5 à 5€) ou un plat autour de 1000 xpf (8€).

En règle générale, si vous ne voulez pas vous casser la banque, vous devrez limiter tous les produits importés de France (yaourt, fromage, alcool) qui sont dans l’ensemble très chers. 4 Danettes = 16€ en Polynésie. Tomates (locales ou importées… qui ne sont pas géniales), entre 6 et 8€ le kilo

Le téléphone fixe

Pour information, l’abonnement à la ligne téléphonique est obligatoire pour avoir accès à Internet auprès de l’opérateur historique Vini, que ce soit par ADSL ou par fibre optique.

Le téléphone mobile

Il y a trois opérateurs : Vini (opérateur historique), Ora (réseau 100% 4G) et Vodafone. Il existe différents types de packages. Comparé à la France, il est très cher. Voici quelques exemples :

Chez Ora Mobile : C’est très simple, un abonnement à l’agence OPT locale coûte 3 534 XPF/mois (en 2021), soit 29,61€, sans compter vos appels qui sont facturés en supplément.

  • Comptez 990 XPF/mois (8,29€) pour 1 heure d’appels locaux et 5 Go d’Internet chez Ora Mobile.
  • Appels entre Ora Les abonnés mobiles sont illimités 24 heures sur 24.

Pour plus de détails sur les forfaits à Ora, c’est ici

Chez Vini :

  • Comptez 1500 xpf (12,5€) pour 1 heure de communication,
  • Internet 1 Go avec 3G, c’est le même prix,
  • Forfait communication 4h 2 Go Internet : 5000 xpf (40€),
  • Carte prépayée de 40 minutes : 1750 xpf (15€).

Pour plus de détails sur les forfaits chez Vini, c’est ici.

Vous avez la possibilité de prendre des forfaits Mobile Internet chez vous.

Forfaits Internet (à domicile)

  • Forfait standard ADSL : 6100 xpf (50€),
  • Pack ADSL câble : 14000 xpf (120€),
  • Fibre optique : 15000 fr (125€).

Ora propose des abonnements Internet fixes en 4G et en fibre optique. Sur ses offres Internet 4G pour la maison, Ora n’offre pas un nombre illimité mais il est très facile d’avoir internet, n’hésitez pas à consulter leurs offres ici : https://www.ora.pf/4g/

Vous pouvez avoir informations sur l’internet illimité chez Ora en fibre optique ici : https://www.ora.pf/fibre/

Pour donner ma référence, pour deux adultes, si j’ai 2 forfaits mobiles (1 h 1 Go Internet et 4 heures 2 Go Internet) Internet ADSL de base à la maison ligne fixe : environ 17 000 xpf, soit 145€ par mois.

Électricité

Nous parlons de l’électricité la plus chère du monde, n’est-ce pas ? Le projet de loi dépendra principalement de 3 choses :

  • La taille de votre maison,
  • Si vous utilisez la climatisation,
  • Si vous avez une piscine.

Pour information, pour un F3 tout électrique sans climatisation, j’ai environ 12 000 xpf/mois (100€). J’ai déménagé depuis (en 2018) et je ne paie que 7000 XPF (50 €/mois), je saurai d’ailleurs pourquoi. Attention aux différents emballages par rapport à votre consommation lorsque vous ouvrez les compteurs ! Pour une maison et climatisée, comptez 150 à 200 €/mois.

Eau

Toutes ces photos ont été prises à Tahiti, ce n’est pas si mal non plus, non ? Curieusement, c’est l’une des seules choses qui ne coûte pas cher à Tahiti ! Pour info, je paie à Papeete 62,5 xpf par m3 d’eau (soit 0,5 €/m3). La facture arrive tous les 3 mois, pour environ 4000/4500 XPF (pendant 3 mois), environ 35€ tous les 3 mois.

Transport

Tout dépend de l’endroit où vous vivez et de ce avec quoi vous roulez. L’essence est au même prix qu’en France. Sachant que nous n’avons qu’une seule voiture et que je vais travailler à pied. Je dépense en moyenne 7000/8000 XPF par mois (70/80 €). Si vous avez deux voitures, vous doublez le tarif. Si vous venez travailler en voiture, le budget d’essence augmente encore plus.

Scolarisation

Quelques idées :

  • École publique : Gratuite,
  • 1 mois en pépinière : 50 000 à 70 000 XPF (400 à 550€),
  • École privée : des prix qui varient beaucoup, à voir pour chaque école donc. Par exemple, je paie entre 8/10000 xpf/mois (60/80 €) en 2019.

Les prix de l’assurance varient

Quelques ordres de grandeur :

  • Assurance auto tous risques (petite voiture sans pénalité) : 40 000 XPF, soit environ 350€ par an. J’ai oublié de préciser avec un bonus de 40% car je suis assimilé en tant que fonctionnaire. Sinon, comptez presque le double ou pas loin…
  • Assurance habitation (F3) : 13 000 xpf, soit un peu plus de 100 €/an.

Ma femme a accouché ici, je suis abonné au gynécologue, au pédiatre et à d’autres ! Quelques idées de prix :

  • Consultation de spécialistes : 4000/5000 xpf, de 32 à 40€,
  • Généraliste : 3500 XPF, soit 30€.

Loisirs

Il est donc certain qu’ils ne sont pas obligés Tout est remboursé à 70 % si vous êtes inscrit au SPC. de vivre Tahiti, mais c’est là qu’on pleure habituellement :

  • Prix d’une remorque (1200 à 1600 xpf), soit 10 à 14€,
  • Un plat dans un petit restaurant (2000 xpf/16 €) et un restaurant plus « classe » (3000/3500 xpf, environ 35€),
  • Un voyage à la baleine entre 6000 et 8000 XPF selon les centres et les îles,
  • Un billet de cinée/un cocktail dans un bar : 1100 xpf (environ 10€),
  • Une plongée sous-marine : 5000 xpf (seul – 40€), en forfait, la plongée descend à 32 €/plongée. J’en parle dans l’article pour voyager pas cher en Polynésie,
  • Une nuit en pension familiale (demi-pension) : 10 000 à 12 000 XPF : 80/100 € par nuit pour deux personnes (parfois un peu moins pour les îles lointaines). Les pensions complètes sont parfois possibles pour des coûts plus élevés.

Souhaitez-vous obtenir plus d’informations sur les voyages en Polynésie ?

Voyage économique et loisirs en Polynésie

Vivre en Polynésie française :

Si vous avez déjà perdu un bras pendant vos loisirs, vous perdez facilement l’autre pendant les vacances ou les week-ends dans les autres îles. Quelques idées de prix :

  • Vol Papeete — Marquises : 80 000 fr, près de 650€,
  • Un vol pour les Tuamotu : 300/350 €,
  • Les vols intérieurs d’une île à l’autre coûtent très cher par rapport à la distance parcourue,
  • Un Vol 1 nuit (séjour dans les îles) : Huahine : 30 000 xpf (environ), soit 250 €/personne. Il s’agit de l’île la plus proche de Tahiti. Comptez 700/800 € pour le week-end pour deux personnes avec une activité et un restaurant,
  • Il existe des vols directs vers la Nouvelle-Calédonie, la Nouvelle-Zélande, le Japon, le Chili, les États-Unis (Los Angeles et San Francisco), les îles Cook, Hawaï (Honolulu) et l’île de Pâques. Le prix du billet dépend de la destination, le moins cher étant l’île de Pâques (très souvent),
  • D’autres destinations sont accessibles via des vols à destination de l’Australie, du Vanuatu, des Samoa, des Fidji et des Tonga (depuis Auckland). Tous ces îles du Pacifique possèdent les plus belles plages du monde… il pourrait être judicieux d’aller découvrir ses paradis tropicaux, n’est-ce pas ?

Travailler en Polynésie française ?

Voici quelques points clés qui peuvent aider ceux qui souhaitent s’installer à TahitiC’est un point important ici et travailler à Tahiti n’est pas si facile. Vous remarquerez que je parle souvent de Tahiti, car, il faut le dire, le marché du travail en dehors de Tahiti est encore très limité. C’est un peu le même cas de trouver du travail dans tous les territoires d’outre-mer. Cependant, vous pouvez trouver du travail dans d’autres îles relativement développées comme Raiatea par exemple. pour travailler :

  • La majorité des expatriés en France occupent des postes dans la fonction publique territoriale (FPT) ou dans la fonction publique d’État (détachés de leur région d’origine française). Je ne suis pas du tout un spécialiste de la fonction publique, mais il me semble que, pour toutes ces personnes, vous n’avez que pour faire des demandes de transfert ou de détachement en Polynésie française, comme dans tous les départements d’outre-mer (DOM). Je vous laisse voir avec vos RH chez vous ! Il s’agit principalement de professeurs, de militaires et de toutes les personnes occupant des emplois administratifs. De nombreuses catégories A sont présentes ici…
  • Pour les personnes du secteur privé à la recherche d’un emploi (comme c’était mon cas), c’est clairement moins simple. J’avais personnellement envoyé mon curriculum vitae à des entreprises locales de mon domaine dans l’espoir d’une réponse et d’un prochain entretien d’embauche. En règle générale, je vous recommande de postuler pour tous les emplois qui offrent un poste vacant dans votre domaine (consultez l’article).
  • Selon le secteur, les nouvelles offres d’emploi sont rares et il faudra faire preuve de patience ! Cependant, il y a des secteurs qui embauchent plus que d’autres. Pour ne citer que les principaux : infirmière/infirmière, tous les emplois liés au tourisme, à l’hôtellerie, au médical/paramédical (gestion d’équipe, agent de réservation, chef, assistant infirmier, etc.)
  • En règle générale, n’hésitez pas à envoyer une candidature spontanée (CV et lettre de motivation) et de le relancer quelques semaines plus tard si vous n’avez pas eu de réponse,
  • Ne vous attendez généralement pas à avoir un contrat à durée indéterminée (CDI) dès le départ. Les offres proposées se situent très souvent au début des contrats à durée déterminée de 3 à 6 mois,
  • N’hésitez pas à faire une recherche sur tous les sites Web liés à l’emploi en Polynésie ainsi que sur les groupes Facebook.

Quel salaire vivre à Tahiti ? S’installer en Polynésie française ?

Il s’agit d’un vaste sujet que j’essaie d’aborder ici. Vivre à Tahiti coûte cher, c’est une réalité qu’il ne faut pas oublier. Le salaire requis est évidemment très variable en fonction de votre mode de vie, de votre adaptation sur le territoire, de vos loisirs, etc. Quelques informations intéressantes à connaître, cependant :

  • Sachez que vous n’êtes pas imposable ici (bonne nouvelle). Votre salaire net chaque mois est définitivement définitif. Aucune imposition n’est demandée comme en France à la fin de la année,
  • Le salaire de base peut varier considérablement entre le secteur privé et le secteur public,
  • De même, le salaire moyen est nettement plus élevé en Polynésie qu’en France,
  • Sur le territoire, il s’agit de 39 heures de travail (et non 35).

Pour une seule personne

Je dirais que le strict minimum serait de 200 000 XPF à lui seul (1700€). Pour en profiter un peu plus, 250 000 xpf. Avec 300 000 XPF (2500€) à lui seul, vous êtes très grand.

Pour un couple seule, la vie coûte cher à Tahiti aussi. Si nous accumulons tous les passifs à payer (voir ci-dessus), c’est déjà une somme considérable. Cumulés, en moyenne, nous arrivons très rapidement à 150 000 XPF uniquement pour les factures (1300€). Ici, pas de restaurant, pas de loisirs, rien du tout.

En général, je dirais que pour un couple, un minimum strict de 2000/2200 € est nécessaire (240 000 à 260 000 xpf). Avec cela, vous payez les factures (loyer, eau, électricité, etc.) mais vous faites une croix pendant les loisirs et les week-ends dans les îles. Je ne vous parle même pas de mettre de l’argent de côté pour quitter la Polynésie. Si vous comptez sur 3000€ (360 000 XPF), vous serez bien : Quelques activités, restaurant et week-end sur l’île de Moorea.

À partir de 4000€ par mois, vous allez très bien je pense et vous pouvez vous permettre un peu plus de choses.

Pour les familles nombreuses (> 1 enfant)

Ce ne sont que des estimations basées sur ce que je vois ici, et pour les expatriés habitués à vivre « à la française ». Vous pouvez en effet dépenser moins que cela, tout le monde verra midi à sa porte sur ces chiffres. Ici, j’espère que cet article vous aidera à franchir le cap pour aller vivre à Tahiti, je vous conseille de partir avec un salaire minimum de 4000 €/mois (environ 500 000 XPF). Si vous voulez aller sur les îles et le week-end, il vaut mieux compter sur 5000€ (600 000 XPF). et que vous vous lancerez dans la découverte de la Polynésie française.

Si vous sont à la recherche d’informations plus précises sur la Polynésie, et vous voulez rêver un peu, je vous invite à consulter tous les autres articles sur la Polynésie française.Si vous avez des questions spécifiques sur notre installation et votre futur séjour à Tahiti , je suis très bien placé pour y répondre, Vivant ici depuis deux ans. N’hésitez pas à me laisser un commentaire en bas de cet article. Je serai ravi de vous aider.

Bientôt,

Sylvain