Quelle voiture louer au Costa Rica ?

102
voiture à louer au Costa Rica

Le véhicule est un moyen de transport indispensable pour les déplacements dans une ville étrangère. Cette règle s’applique également pour un voyage au Costa Rica. Pour votre propre sécurité, vous devez louer un véhicule qui répond aux normes du pays. Quelle voiture louer au Costa Rica ? Lisez ce qui suit pour en savoir plus.

Quel type de voiture louer au Costa Rica ?

Au cours d’une visite au Costa Rica, vous avez besoin d’un véhicule pour explorer la ville. Vous avez à cet effet le choix entre deux types de voitures.

A découvrir également : Voyager en Islande : la meilleure période pour y séjourner

Les voitures 4 X 4

C’est le modèle recommandé pour faire une très belle exploration. Si vous envisagez de réellement découvrir les merveilles de ce pays, vous devez opter pour les voitures 4 X 4.

Elles sont résistantes et vous permettront de circuler sans reculer devant les obstacles. Grâce à ce type de véhicules, vous pouvez visiter les montages, les sentiers, les plages et les autres zones difficiles à atteindre. Quelle que soit la saison en cours, vous devez prendre un 4 X4.

Lire également : Quelle est la meilleur période pour partir en Guadeloupe ?

Le modèle 4 X 4 vous permet de sortir en tout temps sans craindre les difficultés. En saison pluvieuse, certaines régions sont remplies de flaques d’eau. Pour vous y rendre, vous devez garder un véhicule haut et puissant.

Les berlines

La berline est une voiture à louer au Costa Rica. Toutefois, elle ne présente pas autant d’avantages que la 4 X 4. Vous pouvez uniquement faire usage de ce véhicule sur de courtes distances et uniquement en ville. C’est une voiture recommandée pour ceux qui ne sont pas venus en tourisme.

Quelles sont les exigences pour la location d’une voiture au Costa Rica ?

Avant de choisir la voiture à louer au Costa Rica, vous devez répondre à un certain nombre d’exigences. Étant donné que vous êtes dans un pays étranger, vous êtes contraint de respecter les règles de conduite prévues dans ce dernier.

Avoir un passeport valide

voiture à louer au Costa RicaBien avant de vous remettre la voiture pour votre séjour au Costa Rica, l’agence de location exige votre passeport. Pour que ce dernier soit utile, il doit porter le tampon d’entrée dans le pays accordé par les services d’immigration.

Disposer d’un permis de conduire en cours de validité

Vous êtes autorisé à conduire vous-même la voiture à louer au Costa Rica. Toutefois, vous devez avoir un permis de conduire valide. Pour éviter toutes complications, il est recommandé de présenter ce dernier à l’agence de location.

Lorsque celle-ci valide, vous pouvez vous permettre de conduire la voiture. Si vous disposez d’un permis de conduire au format international, vous serez moins dérangé par les agents de contrôle.

La condition d’âge

Pour conduire la voiture à louer au Costa Rica, vous devez répondre au critère d’âge. Ce dernier varie en fonction des politiques de chaque agence de location de voiture.

Une carte de crédit

Elle vous permettra de payer la caution après la location de la voiture. Dès que vous retournez le véhicule, la société vous rend l’acompte.

Quel est le tarif pour la voiture à louer au Costa Rica ?

Le coût de la location d’une voiture au Costa Rica n’est pas fixe. Ce dernier varie compte tenu du type de voiture que vous envisagez de prendre. Les modèles, l’année et le confort sont aussi des facteurs qui impactent le tarif.

Aussi, vous devez savoir que la période de location est un facteur de variation du tarif. En saison des pluies, les visites touristiques sont en baisse dans le pays. Pour cette raison, les prix de location de voiture sont revus à la baisse.

En dehors du prix de base, vous devez penser à l’assurance. Cette dernière est facultative auprès de certaines agences. Néanmoins, il n’est pas recommandé de louer un véhicule sans assurance. Pour votre propre sécurité, prévoyez au minimum 20 euros par jours pour l’assurance.

Si vous exigez des fonctionnalités supplémentaires au véhicule, vous devez payer un prix pour cela. Par exemple, le GPS et le Wifi ne sont pas gratuits. Pensez aussi à la carburation et aux autres frais supplémentaires qui vous seront facturés.