10 jours au Sri Lanka : que faire ?

87

Il ne fait plus aucun doute que le Sri Lanka est une belle destination touristique. Les amoureux de randonnées apprécieront le relief et la végétation. Vous aurez également le choix entre les sports nautiques, et les activités outdoors. C’est évident que 10 jours ne suffissent pas. Mais, avec une bonne organisation, vous ferez un bon séjour.

Première journée à Colombo

Si vous vous rendez au Sri Lanka pour du tourisme, il y a de fortes chances que vous atterrissez premièrement à Colombo. Vous gagnerez donc à commencer votre tour du Sri Lanka dans la capitale économique. On pourrait visiter : les jardins de Cinnamon, l’Hôtel de Ville, le square de l’indépendance, les temples, etc.

A lire également : Notre top 10 des plus belles balades où faire du vélo à Paris

L’architecture de la ville révèle encore son passé colonial et les efforts consentis pour la modernité. Afin de découvrir plus le côté particulier du Sri Lanka, rendez-vous à Pettah. Il existe plusieurs hôtels où vous passerez de belles nuits. La plupart disposent de bons restaurants.

Deuxième et troisième journée à Ritigala

Ritigala dispose de plusieurs attractions. Vous ne vous ennuierez donc pas pendant ces deux jours. La ville se trouve à l’intérieur de la Ritigala Strict Natural Reserve. Les touristes y visitent souvent le majestueux monastère bouddhiste. Profitez pour faire une randonnée au sein de la réserve qui couvre 24 hectares.

A lire également : Les meilleurs spots de plongée au monde

À côté, à Habarana, on a le Kaudulla National Park qui mérite également votre attention. Vous y ferez un beau safari en observant principalement l’un des troupeaux des 200 éléphants qu’abrite le parc. Pendant le mois d’août et celui de décembre, on a plus de chance de les rencontrer.

Du quatrième jour au septième jour à l’archipel de Jaffna

Pourquoi quatre jours ? Parce qu’il y a énormément à visiter. Déjà au cours de votre trajet, vous admirerez le paysage autour de vous, sans oublier les ruines de guerres qui rappellent le passé triste du pays. Malgré la pression démographique, la province a su préserver son côté naturel.

À l’archipel de Jaffna, vous pouvez : visiter les temples hindous et les temples bouddhistes, découvrir l’art culinaire local, et faire la rencontre des habitants. De cette destination, vous pourriez aller sur les îles voisines, pour un instant de détente à une sublime plage. De Ritigala à Jaffna, le voyage peut durer près de 5 h.

Du huitième jour au neuvième jour dans les massifs des Knuckles Range

Si vous aimez profondément la nature, vous apprécierez énormément ces deux jours dans les massifs de Knuckles Range. Situés au centre de Sri Lanka, ces massifs font partir des réserves de biosphère de l’UNESCO. Vous passerez de bons moments sur une chaîne de montagnes qui peut parfois atteindre jusqu’à 2 000 m de haut.

La faune de cette région est encore très sauvage. Avec un peu de chance, vous verrez : des mangoustes, des daims tachetés, des porcs-épics, des cerfs aboyeurs, des géants écureuils, des sangliers, etc. En ce qui concerne la flore, on retrouve particulièrement plusieurs espèces d’orchidées. Que vous soyez seul, en groupe ou en famille, vous ferez une très belle randonnée.

Dixième jour : retour à Colombo

Si vous prenez route très tôt, vous pourriez consacrer une partie de votre journée à la visite de Negombo. Les visiteurs aiment faire un tour au marché, mais éviter de vous baigner. Des massifs des Knuckles Range à Colombo, on estime le temps du voyage à 5 h en moyenne si vous prenez un taxi.