Voyage touristique vers Madagascar : les formalités obligatoires

2
Voyage touristique vers Madagascar : les formalités obligatoires

État insulaire qui ne cesse de gagner en popularité grâce notamment à une série de films d’animation à son nom, Madagascar est intéressant à plus d’un titre. Entre ses paysages verdoyants comme le parc national Tsingy de Bemaraha et ses animaux exotiques en tout genre, il est difficile de ne pas craquer. Toutefois, même en étant français, il y a certaines démarches à effectuer pour entrer dans ce pays. C’est ce que nous allons décrire tout de suite.

Ce qu’il faut faire pour se rendre à Madagascar en tant que touriste

Tout d’abord, vous devez être conscient que, quelle que soit votre nationalité (sauf rares exceptions), l’obtention d’un visa d’entrée avant le départ est vivement recommandée pour Madagascar. En effet, bien que celui-ci puisse être délivré à l’aéroport d’arrivée, nous vous conseillons de réaliser les formalités obligatoires en amont afin d’éviter tout imprévu. Tout s’effectue en ligne et des intermédiaires certifiés pourront vous proposer un processus en français.

A découvrir également : Un long voyage pour aller à la découvert de l'Inde

Quoi qu’il en soit, ce visa touriste est payant et son tarif dépend de votre durée de séjour (jusqu’à 3 mois maximum). Il va vous falloir remplir le formulaire officiel fourni par l’ambassade de Madagascar, remettre une photo d’identité et une copie du passeport (qui doit être valide au moins 6 mois après la fin du séjour) ou encore une copie du biller d’avion aller et retour. Enfin, en lien avec la crise sanitaire actuelle, vous allez devoir fournir une réservation d’hôtel confirmée pour deux nuits au minimum. Il faut en effet que vous patientiez quelque part avant d’avoir les résultats du test PCR effectué à l’aéroport.

A voir aussi : Quel âge a le Maroc ?