Quel est le nom de la capitale Colombie ?

2

Que rechercheriez-vous lorsque vous visitez une ville pour la première fois ? Un centre cosmopolite ou une scène culturelle importante ? Musée ou ville festive ? Nous avons regroupé pour vous les principales villes de Colombie, celles qui méritent une visite, en fonction de vos goûts bien sûr et de vos attentes.

A lire en complément : Quel est le SMIC en Colombie ?

Ville charmante, surprenante, merveilleuse, unique… chacune apporte son petit plus, par son attrait culturel, son authenticité ou sa beauté, tout simplement.

Vous trouverez dans cet article la présentation des villes préférées d’Adventure Colombia, mais aussi des villes qui ne valent pas forcément le détour, pour éviter les déceptions.

A voir aussi : Où se trouve Colombia ?

1. Bogota, capitale de la Colombie

Bogota est la capitale gigantesque de la Colombie. Bogota reste très latine, très authentique, préservée de la mondialisation, dans un sens. Arrêtez-vous à La Candelaria !

Lorsque vous voyagez en Colombie et que vous vous arrêtez à Bogota, vous rencontrez principalement pour visiter le quartier colonial de La Candelaria, un petit village de la ville avec ses rues pavées et ses maisons colorées. C’est ici que vous trouverez la plus grande concentration de superbes musées de la ville, ainsi que les magnifiques églises de l’époque coloniale, toutes plus époustouflantes les unes que les autres.

Mais Bogotá possède de petits quartiers tous différents, les uns des autres, qui valent le détour, comme Quinta Camacho et ses maisons en briques, le Parque de la 93 et ses petits concerts, le parc de Los Novios pour un peu de verdure ou le quartier bohème de Chapinero alto…

C’est également une ville gastronomique où vous trouverez de nombreux restaurants colombiens et de qualité mondiale. C’est également la capitale culturelle de la Colombie, où vous trouverez de nombreuses galeries d’art, des expositions et de nombreux événements culturels variés et intéressants.

Bogotá mérite quelques jours pour découvrir tous ces petits coins authentiques, ces reliques historiques et sa vie bouillonnante, sous le signe de diversité. Vous souhaitez en savoir plus ? Visitez Bogota : guide de voyage.

***** 1 Bogota, Colombie ©Mario Carvajal 2. Medellin, la ville au printemps éternel

Si vous avez des doutes quant à votre visite à Medellin, n’hésitez plus. C’est pour beaucoup une ville incontournable lors d’un séjour en Colombie, car Medellin est l’une des villes les plus attrayantes du pays. Deuxième ville de Colombie, centre de la mode colombienne, plateforme culturelle en plein essor… Medellin est moderne, dynamique et cosmopolite, avec une touche latine qui lui confère un charme et une authenticité uniques.

Une étape incontournable !

Medellin, centre majeur de la culture colombienne, vous attend avec sa grande diversité de musées, de théâtres, de galeries d’art, sa vie nocturne animée avec de nombreux bars, discothèques mais aussi des restaurants variés et délicieux.

Fief de grands noms d’artistes de ce monde, tels que l’unique Fernando Botero, vous serez charmé par son atmosphère électrique, mais aussi par le région magique qui l’entoure. Pour plus d’informations, visitez Medellin : Travel Guide.

Medellin, Antioquia, Colombie © Tristan Quevilly 3. Carthagène, la belle coloniale

Carthagène des Indes, trésor colonial du pays, joyau architectural de l’Amérique latine… il faut le connaître au moins une fois dans sa vie. Peu importe le monde, les touristes et les vendeurs ambulants, Carthagène des Indes regorge de couleurs et de bougainvilliers attirant le monde entier. Son histoire, sa beauté, son architecture et son climat en charment plus d’un.

Une ville chargée d’histoire

À Carthagène, vous aurez l’impression d’être dans un film de pirates, dans une ville fraîchement construite, où des esclaves sont arrivés garés dans des bateaux de colons. Les chanoines, les forteresses, les églises et la cathédrale d’époque vous emmèneront dans le passé, car Carthagène est un musée en plein air, une émotion unique au monde, la porte d’entrée vers l’Amérique du Sud des colons, et encore aujourd’hui grâce à son port de renommée internationale.

Son architecture, ses magnifiques maisons coloniales et ses rues pittoresques embaumées par des senteurs de fruits tropicaux et une brise marine délicieuse font le charme unique de cette ville illustre, considérée comme la plus belle ville coloniale d’Amérique du Sud. Les douces nuits de Carthagène, illuminées de couleurs contrastant avec son histoire coloniale, en font la destination idéale pour les amoureux du romantisme.

Deux quartiers sont pour nous absolument incontournables.

Le premier est le centre historique, le cœur de la ville, l’endroit idéal pour flâner dans les ruelles fleuries, au pied de bâtiments coloniaux à couper le souffle. C’est ici que vous trouverez les plus belles églises, musées, boutiques de luxe, grands hôtels et restaurants. Depuis le centre historique, vous pouvez atteindre le mur totalement intact, pour prendre un verre et vous promener au coucher du soleil.

Le deuxième est le quartier de Getsemane. Plus authentique et moins léché, il reste très coloré avec de beaux bâtiments et d’énormes bougainvilliers qui ont dévalé les ruelles. Ici, vous pourrez même admirer le street art sur certaines façades. Il existe de nombreux hôtels et restaurants, qui sont plus abordables. L’ambiance est à la fête le soir, avec de nombreux jeunes (et moins jeunes) qui se retrouvent sur la place principale pour se préparer à faire la fête jusqu’au bout de la nuit !

Pour plus d’informations, visitez Carthagène des Indes : Guide de voyage.

***** 3 Carthagène Colombie ©Pierre Muglia 4. Cali, la capitale mondiale de la salsa !

Temple inconditionnel de la salsa, 3ème ville du pays, chaleureux et rempli de joie, Cali enchante les voyageurs. Pour beaucoup, Cali est comme un petit village, une station balnéaire avec ses grands palmiers, ses avenues fleuries et son climat estival.

Cali est une étape agréable pour une immersion dans une culture riche en diversité, issue des vents de la côte Pacifique et des communautés indigènes, la culture Calima. J’ai passé 1 ou 2 jours dans cette ville bouillonnante de de la vie et de la musique avant de partir à la découverte du sud du pays, ou de la côte pacifique, via Buenaventura.

Il y a beaucoup de choses à faire à Cali et aux alentours. Si vous voulez visiter une ville peu touristique, faire la fête jusqu’à la fin de la nuit avec les Caleños et passer un moment authentique et typique colombien, c’est à Cali qu’il faut aller ! Pour plus d’informations, lisez notre guide de voyage Cali et ses environs.

Cali @laureAC 5. Santa Marta

Santa Marta est le point de départ idéal pour explorer la côte caraïbe colombienne ainsi que la Sierra Nevada de Santa Marta, considérée comme le cœur de la terre par les communautés autochtones locales. Depuis Santa Marta, vous pourrez visiter le parc de Tayrona, La Cité Perdue, Minca, Palomino, La Ciénaga Grande, La Nueva Venecia… et de nombreux autres endroits encore peu explorés et absolument magiques.

La ville elle-même possède un centre intéressant en raison du fait qu’elle est la première ville construite par le conquistadors sur le sol colombien. C’est aussi une ville agréable pour faire la fête le temps d’une soirée. En dehors de cela, il y a quelques belles plages aux alentours, mais ne prenez pas la peine de vous y attarder. Pour plus d’informations, visitez Santa Marta : Guide de voyage.

Santa Marta @laureAC 6. Barranquilla

Barranquilla, l’un des plus grands ports du pays, est une ville dynamique dotée d’un important centre économique. Ce n’est pas une ville touristique attrayante, à l’exception du carnaval de Barranquilla !

Le Carnaval de Barranquilla a lieu chaque année en février, et c’est le 3e plus grand carnaval du monde, après celui de Venise et de Rio de Janeiro ! Si vous êtes dans la région à cette période de l’année, ne le manquez pas et faites le détour, voyez le voyage !

7. Villavicencio

La porte d’entrée des Llanos… Villavicencio est authentique, une vitrine de l’incroyable culture de Llanera. C’est l’étape idéale pour découvrir cette région magique ou un point de départ pour des excursions dans les profondeurs de la Llanos, pour une véritable aventure, hors des sentiers battus. Le week-end, la ville s’anime avec l’arrivée des Bogotanos pour un week-end de fête et de soleil !

À Villavicencio, vous mangerez bien, danserez beaucoup et pourrez apercevoir de magnifiques paysages. Ce n’est pas un must, mais c’est un endroit agréable, loin des zones très touristiques.

8. San Gil

C’est au nord de Bogota, non loin de Barichara, que se trouve la ville de San Gil. Porte d’entrée du canyon de Chicamocha, la ville est réputée pour ses sports extrêmes ! Rafting, parapente, treks, VTT… à San Gil, vous n’aurez que l’embarras du choix, et les sensations fortes se déroulent dans des paysages à couper le souffle, au cœur des montagnes andines. Pour plus d’informations, consultez la page Que faire dans le département de Santander ?

9. Bucaramanga

Vous passerez sûrement par Bucaramanga si vous visitez Villa de Leyva et Barichara depuis Bogota. Bucaramanga est un centre économique important avec un aéroport qui vous permettra de poursuivre votre route vers la côte, Medellin, le sud… où vous voulez ! Vous y trouverez beaucoup d’étudiants, ce qui rend la ville assez festive, surtout le week-end !